Le fantôme de l’Opéra – Lon Chaney Sr As Phantom – SIDESHOW TOYS

Promo !

Informations complémentaires

Poids 12.25 kg

Le fantôme de l’Opéra – Lon Chaney Sr As Phantom – SIDESHOW TOYS

790.00 660.00

DISPONIBLE.

FIGURINE EN PARFAIT ETAT, Elle est fournie avec sa boite et son surcarton.

La pièce a toujours été exposé en vitrine.

En 1922, Carl Laemmle, président d’Universal Pictures, part en vacances à Paris, en France, où il rencontre Gaston Leroux, auteur du roman de 1910, Le Fantôme de l’Opéra.

Leroux a donné à Laemmle une copie de son roman et on dit que Laemmle a lu le livre en une nuit et l’a tellement aimé qu’il a acheté les droits du film avec l’acteur Lon Chaney Sr. à l’esprit comme personnage principal.

Laemmle et Chaney avaient déjà collaboré à un autre film, Le Bossu de Notre-Dame, dans lequel Chaney a créé son propre maquillage pour sa représentation du personnage-titre de ce film. L’apparence emblématique de Chaney en tant qu’Erik le fantôme de l’opéra est la représentation la plus précise du personnage tel que décrit dans le roman de Leroux.

Erik a été décrit comme un cadavre, comme ayant une “tête de mort” (crâne humain) tout au long de l’histoire. Il n’avait pas de nez, ses yeux étaient enfoncés si profondément qu’ils étaient deux orbites ressemblant à un crâne, sauf lorsqu’elles brillaient dans le noir. Sa peau était jaune et étroitement tendue sur ses os et il n’avait que quelques mèches de cheveux noirs derrière ses oreilles et sur son front.

Christine, la femme dont il était obsédé, a décrit sa bouche comme «sans lèvres» et «bouche morte». Erik lui-même a admis que sa bouche était anormale. Et, il a été décrit comme si extrêmement mince qu’il ressemblait à un squelette. Erik se décrit à Christine comme un cadavre “construit avec la mort de la tête aux pieds”. Pour obtenir le look du Fantôme de Leroux, Chaney a peint ses orbites en noir, leur donnant une apparence de crâne. Il releva le bout de son nez et le plaqua en place avec du fil de fer. Il élargit ses narines avec de la peinture noire et mit un ensemble de fausses dents dentelées dans sa bouche pour compléter le regard horriblement déformé du Fantôme.

Lorsque les cinéphiles ont vu le film pour la première fois, beaucoup ont crié ou se sont évanouis à la scène de démasquage qui a révélé son visage squelettique.

UGS : SS903331 Catégories : , , , ,